14 juin 2017

Les Sex Pistols et le punk, 40 ans après… Une conférence d’Éric Tandy

Bandeau_punk_never-mind_fond-jaune

En 1976, à Londres, ils étaient les seuls à jouer un rock irrévérencieux, chaotique, désordonné, et instinctivement juvénile. Puis ils devinrent les figures de proue d’un mouvement qui allait tout chambouler sur son passage : la musique,  les mœurs,  la mode, l’industrie du disque, l’esthétique… La fulgurante histoire des Sex Pistols et du punk rock, devenu énorme phénomène populaire, sera décryptée par Eric Tandy, journaliste, parolier, conférencier mais aussi membre fondateur des Olivensteins, l’un des premiers groupes étiqueté punk de l’Hexagone.

L’unique album des Pistols, Never Mind The Bollocks Here’s The Sex Pistols, est paru il y a tout juste 40 ans, le 28 octobre 1977 : ce qu’il véhiculait et représentait à l’époque continue aujourd’hui de laisser d’indéniables traces.  Ce que soulignera Eric Tandy dans son intervention.